Découvrez la Basilique de la Macarena à Séville et sa célèbre « Vierge qui pleure »

Ville des « trois cultures », la capitale de l’Andalousie possède un patrimoine monumental religieux remarquable. Après la visite de la Cathédrale de Séville et de sa Giralda, je vous propose de découvrir un autre temple catholique sévillan tout aussi représentatif : la Basilique de la Macarena.

Retrouvez dans cet article quelques mots sur son histoire et celle de sa célèbre vierge éplorée, les modalités pratiques pour la visiter et quelques suggestions de visites à prévoir à proximité !

La Basilique de la Macarena a cote de l'antique Puerta de la Macarena
Puerta de la Macarena et Basilique de la Macarena – Gzzz, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Avant de vous parler en détail de la Basilique de la Macarena à Séville, voici quelques-uns des billets d’entrée et des réservations à prévoir pour ne rien manquer durant votre séjour dans la capitale d’Andalousie !

ACTIVITÉS ET VISITES GUIDÉES À FAIRE À SÉVILLE :

Je vous conseille de réserver vos activités à l’avance (vous pouvez les annuler sans frais jusqu’à 24 h avant le début de l’activité) afin de bénéficier de tarifs plus intéressants (il y a souvent des promotions) et d’être sûr de ne rien manquer des incontournables de tout séjour à Séville.

Basilique de la Macarena à Séville : son histoire et celle de la Vierge Macarena

La Basílica de Santa María de la Esperanza Macarena, un des plus beaux temples catholiques de la capitale andalouse

La Basílica de Santa María de la Esperanza Macarena, siège de la Confrérie de la Esperanza Macarena (Hermandad de la Macarena), est une église catholique sévillane récente, de style baroque andalou. Ouverte en 1949, elle présente une seule nef couverte d’une voûte somptueusement décorée de fresques, et quatre chapelles latérales.

Si vous séjournez plus de deux jours dans la capitale andalouse, la Basilique de la Macarena de Séville doit impérativement faire partie de vos visites. Après la Cathédrale de Séville et l’église du Divin Sauveur, il s’agit d’un incontournable à ne pas manquer, autant pour la beauté de ses ornements, de ses peintures murales et de son retable, que pour la renommée de la Vierge de l’Espoir.

La Vierge de la Macarena ou "vierge qui pleure" de la Basilique de la Macarena à Seville
La Vierge de la Macarena ou Vierge de l’Espoir – Mflito, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

La Vierge de la Macarena à Séville ou la « vierge qui pleure »

Avez-vous déjà réservé votre hébergement pour visiter l’Espagne ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix d’hébergements, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

La vierge de la Macarena est l’une des vierges les plus vénérées d’Andalousie. Aussi appelée « vierge de l’espoir », cette vierge aux cinq larmes de diamants est parée de somptueuses parures incrustées de pierres précieuses et d’or, différentes selon la période de l’année.

C’est aussi cette vierge qui est au centre de la procession de la Confrérie de la Macarena, événement chrétien organisé chaque année au moment de la Semaine Sainte. Durant cette marche spirituelle, la vierge de la Macarena est portée par des « costaleros » jusqu’à la Cathédrale de Séville.

Tenue de la Vierge de l'Espoir dans la Basilique de la Macarena a Seville
Tenue de la Vierge de l’Espoir – Benjamin Smith, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Site web : Hermandad de la Macarena

Où se trouve la Basilique de la Macarena à Séville ?

Visite de la Basilique Macarena a Seville et de sa celebre vierge qui pleure !
Chabe01, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Située dans la vieille ville (Casco Antiguo), au nord de Séville, la Basilique de la Macarena se trouve dans le quartier du même nom, Plaza de la Esperanza Macarena, à un peu plus d’une demi-heure de marche du centre historique.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Comment se rendre à la Basilique de la Macarena en transports en commun ?

Bien qu’il soit possible de se rendre à la Basilique de la Macarena à pied depuis le centre de Séville (comptez une bonne demi-heure de marche), vous pouvez aussi emprunter les bus sévillans : arrêt Parlamento de Andalucía (Macarena) — bus 13, A2, C2 et C4 (horaires et détails des lignes sur le site web de la Tussam).

Quels sont les horaires de visite de la Basilique de la Macarena à Séville et du musée « Tesoro » ?

La Basilique de la Macarena, comme son musée « Tesoro », se visite tous les jours de la semaine, aux horaires suivants :

Horaires pour visiter la Basilique de la Macarena

  • Du lundi au vendredi : de 8 h à 14 h et de 18 h à 21 h (de 17 h à 20 h d’octobre à mai)
  • Samedi, dimanche et jours fériés : de 8 h 30 à 14 h et de 18 h à 21 h (17 h à 21 h d’octobre à mai)

Horaires de visite du musée TRÉSOR DE LA MACARENA

  • Du lundi au samedi : de 9 h à 14 h et de 18 h à 21 h (dernier accès à 20 h 30)
  • Le dimanche et les jours fériés : de 9 h 30 à 14 h et de 18 h à 21 h (dernier accès à 20 h 30)

Combien coûte la visite de la Basilique de la Macarena ?

La visite de la Basilique de la Macarena est entièrement gratuite. Seul l’accès au musée « Trésor de la Macarena » est payant : 4 euros.

Mon conseil pour visiter la Basilique de la Macarena à Séville

Bien que vous apprécierez la découverte de la Basilique de la Macarena à tout moment de l’année, si vous en avez l’occasion, je vous conseille de la visiter au moment de la Semaine Sainte à Séville (semaine précédant Pâques).

Outre les décorations du quartier Macarena et sur les balcons de chaque habitation, vous pourrez assister à la procession de la Confrérie de la Esperanza Macarena autour de la statue de la Sainte Vierge, durant la nuit du jeudi au vendredi saints (la Madrugá).

Où manger dans les alentours après ou avant la visite de la Basilique de la Macarena ?

  • Le Cafe Otto pour le petit-déjeuner ou pour bruncher à Séville ! (à 10 min à pied)
  • Le bar à tapas La Cantina à 7 min à pied
  • Le Feria 83, autre très bonne adresse pour un brunch à Séville (à 8 min à pied)
  • Le Quilombo Tapas, cadre cosy et cuisine andalouse/tapas (à 8 min à pied)
  • Le restaurant andalou Espacio Eslava, à un peu plus d’un quart d’heure à pied

Quelles sont les activités et visites à faire à proximité de la Basilique de la Macarena de Séville ?

Où dormir dans le quartier Macarena à Séville ?

Vous connaissez maintenant l’histoire de la Basilique de la Macarena à Séville, celle de sa vierge éplorée et toutes les raisons de ne pas rater cette visite lors de votre séjour dans la capitale andalouse. Si ce n’est pas encore fait, ne manquez pas celle de la Cathédrale de Séville et de sa Giralda ainsi que la visite du remarquable Real Alcázar de Séville.

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités pour visiter Séville en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour tout découvrir de l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :