Où dormir sur la route des Villages blancs ?

Visiter l’Andalousie vous réserve de nombreuses et très belles découvertes, qu’il s’agisse de trésors naturels, culturels ou historiques. Parmi eux, les célèbres villages blancs andalous condensent plusieurs des attraits du sud de l’Espagne. Témoignage architectural influencé par les cultures maure, juive et chrétienne de cette partie de la péninsule Ibérique, ils attirent par leur situation singulière entre mer et montagnes et le contraste offert par leurs maisons peintes en blanc à la chaux.

Ruta de los Pueblos Blancos - dormir a Ronda sur la route des villages blancs andalous
Ronda – Photo de Amos from Stockphotos.com sur Unsplash

Il existe plus de deux cents villages blancs en Andalousie, répartis dans les provinces de Cadix, Malaga, Grenade et Séville. L’emblématique Ruta de los Pueblos blancos permet d’en découvrir vingt entre les provinces de Malaga et de Cadix. Comme il est difficile de tous les explorer au cours du même séjour, je vous propose un itinéraire sur cinq jours pour visiter les quinze plus beaux pueblos selon moi et vous indique où dormir sur la route des villages blancs.

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Quels sont les villages à voir sur la « Ruta de los Pueblos Blancos » ?

Parc naturel de Los Alcornocales – Tanja Freibott, CC BY-SA 3.0 ES, via Wikimedia Commons

La Route des Villages Blancs compte vingt municipalités construites au sommet des collines, nichées dans la Sierra de Cadix et la Sierra Ronda de Málaga : Alcalá del Valle, Algar, Algodonales, Arcos de la Frontera, Benamahoma, Benaocaz, Bornos, El Bosque, El Gastor, Espera, Grazalema, Olvera, Prado del Rey, Puerto Serrano, Torre-Alháquime, Setenil de las Bodegas, Ubrique, Villaluenga del Rosario, Villamartín et Zahara de la Sierra.

Lors de votre parcours sur la Ruta de los Pueblos Blancos, les pittoresques villages andalous vous charmeront par leurs maisons blanchies à la chaux, leurs ruelles étroites, leurs coutumes et leur gastronomie pensée à partir des produits du terroir.

Sur votre itinéraire, vous pourrez également savourer la beauté des paysages du parc naturel de Los Alcornocales, l’un des plus grands parcs naturels d’Espagne, situé à mi-chemin entre Cadix et Málaga. Une étape incontournable de la Route des Villages Blancs !

Où dormir sur la Route des Villages blancs en Andalousie ?

Itinéraire pour découvrir les villes blanches de la Ruta de los Pueblos Blancos - départ de Arcos de la Frontera
Arcos de la Frontera – Photo de Antonio Morillas sur Unsplash

Voici le détail de l’itinéraire pour visiter quinze des vingt villages blancs qui constituent la Ruta de los Pueblos blancos et disposer des meilleurs endroits où dormir durant votre road trip andalou. Ce parcours prend son départ dans le très beau village d’Arcos de la Frontera que vous pouvez visiter en début ou fin de circuit.

La ville d’Arcos de la Frontera se situe idéalement à cent kilomètres de Séville, ce qui présente un avantage non négligeable si vous venez en avion en Andalousie.

Information : Pour ce voyage sur la route des villages blancs d’Andalousie, l’idéal est d’avoir un véhicule afin d’être autonome et de visiter à votre rythme les 15 plus beaux villages. Réservez dès maintenant votre véhicule pour bénéficier de meilleurs tarifs et de plus de choix.

Avez-vous déjà réservé votre hébergement pour visiter l’Espagne ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix d’hébergements, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

Jour 1 – Dormir sur la Route des Villages blancs à Zahara de la Sierra

Pour ce premier jour sur la Route des Villages Blancs, je vous propose de quitter très tôt Arcos de la Frontera pour commencer la visite des villages de Bornos, de Villamartín, de Puerto Serrano, et d’Algodonales. Sur cette dernière étape, vous rejoindrez la ville de Zahara de la Sierra pour y passer la soirée et dormir une bonne nuit avant de l’explorer dès le lendemain matin.

1. Bornos

Déclaré site historique, Bornos se situe à quelques kilomètres d’Arcos de la Frontera. Vieux de plus de trente mille ans, ce petit village blanc possède un très beau patrimoine historique et culturel. Prenez le temps de découvrir les monuments les plus remarquables, tels que le Castillo Palacio de los Ribera, l’église paroissiale Santo Domingo de Guzmán, le château de Fontanar et les jardins de la Renaissance.

La Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Avant de poursuivre votre itinéraire, embrassez l’ambiance de ce premier pueblo blanco en vous promenant dans la ville puis sur les quais pour jouir de magnifiques vues.

2. Villamartín

Joseantoniobonilla, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Situé au pied des Sierras Béticas à proximité du fleuve Guadalete, l’origine du village de Villamartin remonte au Néolithique. Les maisons blanches typiques se répartissent des deux côtés d’une colline. Parmi les édifices et sites d’intérêt à découvrir, je vous conseille d’admirer le Château de Matrera, la Maison Palais de la famille Topete, la Parroquia Santa María de las Virtudes et les dolmens de Alberite, déclarés Bien d’Intérêt Culturel par le gouvernement régional Andalou.

3. Puerto Serrano

Le village de Puerto Serrano est une très belle étape de la Route des Villages blancs et un endroit idéal pour déjeuner après votre première matinée de visite. Installez-vous sur la Plaza Mayor pour apprécier la tranquillité des lieux et la gentillesse des habitants. Je vous suggère de goûter à la spécialité culinaire locale préparée à base d’asperges sauvages.

La Ruta de los Pueblos Blancos - Tunel signant de le départ de la Via Verde de la Sierra
La Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Point de départ de la Vía Verde de la Sierra situé en pleine montagne, Puerto Serrano dispose d’un patrimoine intéressant à découvrir : les sites archéologiques de l’époque romaine, l’Église Santa María Magdalena et le Molino de Siré construit en 1856.

4. Algodonales

Situé à 370 mètres d’altitude entre les rivières Guadalete et Guadalporcún, le village d’Algodonales termine cette première journée sur la route des Villages Blancs de Cadix. Il s’étend le long de la pente de la Sierra de Lijar et constitue un excellent site pour les amateurs de parapente.

Pinilla.jesus, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Son dédale de ruelles blanches typique, son église paroissiale de Santa Ana et son petit centre sont tous dignes d’intérêt. Vous pouvez décider de loger dans les alentours de Algodonales ou choisir de dormir à Zahara de la Sierra, ce que je vous recommande.

Voici deux suggestions d’hébergement pour dormir à Zahara de la Sierra lors de la première nuit d’un road trip andalou sur la Route des Villages Blancs :

  • Al Lago : Offrant une vue sur le lac Embalse de Zahara, cet hôtel deux étoiles est idéalement situé à 300 mètres du centre Zahara. Il propose de belles chambres avec salle-de-bain privative et surtout, un parking privé gratuit ! Idéal pour un arrêt d’une nuit sur la Route des Villages blancs.
  • El Manantial : Cette auberge, située en plein centre-ville de Zahara, propose des chambres avec espace cuisine très pratique pour préparer votre pique-nique de votre journée sur la Ruta de los Pueblos Blancos ! Bonus : parking gratuit !
Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 2 : Loger à Setenil de las Bodegas

5. Zahara de la Sierra

Pour commencer cette deuxième journée, profitez de votre début de matinée pour découvrir la très jolie ville fortifiée de Zahara de la Sierra. Nichée au cœur du parc naturel de la Sierra de Grazalema, au pied de la Sierra del Jaral, elle s’inscrit comme une étape obligatoire de la Route des villages blancs de la province de Cadix.

Tango7174, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Ce Pueblo blanco est déclaré site historique et artistique depuis 1983 ! Flânez le long de ses rues habitées de maisons blanchies à la chaux et décorées de balcons fleuris. De nombreux points de vue vous offriront une vue impressionnante sur la rivière Bocaleones.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette ville considérée comme l’une des plus belles d’Andalousie, je vous invite à lire mon article consacré à la visite de Zahara de la Sierra.

6. Olvera

Tomás Fano, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Sur la Route des villages blancs de Cadix, impossible de ne pas prévoir un arrêt à Olvera. Ce magnifique pueblo blanco se dessine dans un environnement naturel d’exception. Ses monuments historiques, tels que le château d’Olvera, la Torre del Homaje et l’église paroissiale Nuestra Señora de la Encarnación, reflètent sa riche histoire.

Ne manquez pas le Barrio de la Villa, plein de rues étroites bordées de maisons blanches. Je vous en parle plus longuement dans cet article consacré aux trésors à absolument découvrir à Olvera !

7. Torre Alháquime

La Pantera, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Vous atteignez votre dernier arrêt de la journée sur la Ruta de los Pueblos Blancos dans le village de Torre Alháquime. Ne vous fiez pas à la petite superficie de cette municipalité de Cadix. Elle dispose, elle aussi, de très beaux paysages et de quelques très bonnes adresses culinaires.

De nouveau, tout le charme des villages blancs opère surtout en déambulant de rues en ruelles. Des trésors se logent presque à chaque coin d’allées. Pour terminer votre deuxième journée bien remplie, je vous recommande de réserver une chambre pour dormir à Setenil de las Bodegas que vous visiterez le lendemain, entièrement reposé !

Voici une suggestion d’hôtel troglodyte du centre de Setenil de las Bodegas. La Casa Cueva « Las Calcetas » vous accueille dans un environnement caractéristique de ce village blanc de Cadix. Emplacement de parking gratuit dans la rue ou parking public payant à quelques mètres.

Si l’établissement est plein lors de votre séjour, regardez ces 5 autres hébergements :

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 3 : Réserver une chambre à Ronda

8. Setenil de las Bodegas

Vous entamez votre troisième jour dans la renommée ville blanche de Setenil de las Bodegas. Située à moins de vingt kilomètres de Ronda, elle constitue une très belle étape à mi-parcours de la Route des villages blancs de Cadix.

Andrei Dimofte de Stuttgart, Allemagne, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

C’est aussi l’un des pueblos blancos qui se distinguent par une architecture troglodyte ! Plusieurs habitations de Setenil de las Bodegas sont creusées dans la montagne. La plupart accueillent aujourd’hui des bars et restaurants au charme insolite et à la fraîcheur convoitée pendant les mois d’été.

Pour profiter pleinement des atouts de ce village pittoresque et emblématique, je vous recommande d’y passer une bonne partie de la journée.

Et si vous souhaitez connaître tous les trésors à découvrir dans ce magnifique village blanc de la Ruta de los Pueblos blancos, je vous invite à lire cet article : Que voir à Setenil de las Bodegas, village troglodyte à visiter en Andalousie ?

9. Rejoignez le mythique village de Ronda pour dormir sur la route des villages blancs

Tim Adams, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Pour terminer par un arrêt incontournable et loger le soir de votre troisième jour sur la Route des Villages blancs, je vous invite à réserver un logement à Ronda. Surplombant la gorge d’El Tajo, cette cité millénaire traversée par son emblématique Puente Nuevo ne figure pas dans la liste des villages de la Ruta de los Pueblos blancos, mais il est impossible de ne pas le visiter lors de votre road trip andalou !

Je vous propose de découvrir les activités à faire et les lieux à voir à Ronda dans mon article consacré à la capitale spirituelle de la Tauromachie.

Pour dormir à Ronda, je vous recommande l’hôtel La Escondida Ronda. Ce Bed and Breakfast présente un très bon rapport qualité prix pour un hébergement sur la Route des Villages Blancs ! Emplacement de parking dans la rue ou parking public payant à proximité.

Si l’établissement est plein lors de votre séjour, regardez ces 5 autres hébergements :

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 4 : Dormir à Ubrique

10. Grazalema

El Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Au nord du parc naturel de la Sierra de Grazalema, au pied de la Sierra del Pinar, vous découvrirez une autre très belle étape de la Route des Villages blancs. La ville blanche de Grazalema, dont les origines remontent à l’époque romaine, conserve un patrimoine historique dense et présent dans toute la ville.

Prévoyez notamment une halte sur la Plaza de España pour admirer sa fontaine médiévale et l’église d’Aurora datant du 18ᵉ siècle. Je vous invite à lire mon article consacré aux meilleures visites à faire à Grazalema pour en découvrir davantage.

11. Villaluenga del Rosario

El Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Continuez votre périple sur la Ruta de los Pueblos blancos par la visite d’un charmant village nommé Villaluengo del Rosario. D’origine arabe, il conserve aussi quelques ruines datées de l’époque romaine. N’hésitez pas à vous rendre à l’Église San Miguel ou profitez du spectacle offert par la transhumance si vous le visitez à la bonne période.

12. Benaocaz

Tout en profitant encore des belles heures andalouses, rejoignez le très joli village blanc de Benaocaz, limitrophe de Grazalema, de Villaluenga et d’Ubrique. Comme bon nombre d’autres pueblos blancos et villes andalouses, il dispose d’un patrimoine historique et culturel marqué par les multiples influences passées de la région.

El Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Découvrez notamment les ruines de la Chaussée Romaine, le Château de Tovizna ou l’Église avant de retrouver le confort de votre chambre pour passer une nuit bien méritée à Ubrique. L’établissement Vivienda Rural Moreno L’Attache vous offrira de nouveau un bon compromis pour passer une nuit sur la Route des Villages Blancs et un stationnement facile et gratuit juste devant la bâtisse.

Si l’établissement est plein lors de votre séjour, regardez ces 3 autres hébergements :

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 5 : Retrouvez votre chambre d’hôtel à Arcos de la Frontera

13. Ubrique (si pas le temps la veille)

cesar.ruiz, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Réveillez-vous au cœur de la très jolie cité millénaire d’Ubrique. Connue dans le monde entier pour la qualité de son industrie du cuir et son important patrimoine historique, elle constitue sans aucune hésitation un arrêt sur la Route des Villages Blancs de Cadix.

La commune possède dans ses environs les ruines de la cité romaine d’Ocuri. Pour tout découvrir de ce village blanc andalou, lisez mon article dédié aux attraits touristiques offerts par Ubrique.

14. El Bosque

Poursuivez votre exploration des pueblos blancos à ne pas manquer sur la Route des Villages Blancs par la visite de la municipalité de El Bosque. Flânez dans son ensemble de ruelles de style arabe jusqu’au Jardin botanique El Castillejo. Ne manquez pas l’église de Santa María de Guadalupe.

À LIRE AUSSI : Que faire dans le parc naturel de la Sierra Grazalema

15. Prado del Rey

El Pantera, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Votre itinéraire sur la Route des Villages blancs touche à sa fin. Foulez les pavés des ruelles blanches aux touches colorées du village de Prado del Rey. Les nombreux belvédères de la municipalité vous offriront de très belles vues sur les montagnes d’Algodonales, de Zafalgar ou encore sur le village d’Algar, autre étape de la Ruta de los pueblos blancos.

Il est temps de rejoindre votre point de départ, la très belle ville d’Arcos de la Frontera où dormir pour cette dernière nuitée de votre road trip andalou. Voici un très chouette logement pour passer une nuit et profiter d’un parking gratuit : Apartamento Duque de Arcos 2.

Si l’établissement est plein lors de votre séjour, regardez ces 5 autres hébergements :

Pour aller plus loin : Découvrez les 10 lieux à voir pour visiter Arcos de la Frontera ici !

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Sites utiles pour découvrir les pittoresques bourgs de la Route des Villages Blancs

Vous disposez maintenant d’un itinéraire complet pour découvrir les plus charmantes localités de la Route des villages blancs de Cadix et savoir où dormir pour ne rien perdre de ce séjour inoubliable ! Si vous restez plus d’une semaine en Andalousie et que ce n’est pas encore fait, ne manquez pas la visite des plus beaux monuments et sites d’intérêt de Séville.

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :