Visiter Arcos de la Frontera : Top 10 des lieux à voir

Vous projetez de bientôt parcourir la province de Cadix et vous vous demandez si visiter Arcos de la Frontera est une étape essentielle de votre découverte de cette partie de l’Andalousie ? La réponse est incontestablement oui.

Reconnue comme l’un, voire le plus beau village blanc andalou d’Espagne, la ville perchée sur sa paroi rocheuse réunit une situation géographique exceptionnelle, un patrimoine historique important et une douceur de vivre propre à la culture ibérique.

La petite municipalité, symbole de la montagne de Cadix, avec ses ruelles faites de maisons blanchies à la chaux, ses places et ses miradors, est considérée comme la porte d’entrée de la célèbre Route des villages blancs andalous. Découvrez les dix monuments et lieux d’intérêt à voir pour visiter Arcos de la Frontera.

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Photo by Walkator on Unsplash

Vous avez besoin de louer une voiture pour visiter Arcos de la Frontera ? Pensez à réserver le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix de véhicules, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

Visiter Arcos de la Frontera : entre patrimoine naturel et monuments historiques

Dressé sur la colline de Peña Vieja à plus de soixante-cinq kilomètres de la ville de Cadix, le village blanc d’Arcos de la Frontera se situe sur un promontoire rocheux de la Sierra de Cadix, au pied duquel serpente le Guadalete. Les ruelles étroites, la place de Cabildo et les églises au cœur de la vieille ville déclarée Bien d’intérêt culturel s’étendent de la côte de Belén à la porte Matrona, seul accès existant aux antiques remparts arabes.

Découvrez encore quelques-uns des édifices arcenses les plus remarquables, comme l’hôtel de ville et l’ancienne forteresse musulmane, le château ducal. Une occasion de contempler la beauté de l’architecture traditionnelle régionale.

Enfin, visiter Arcos de la Frontera, c’est aussi admirer une vue panoramique impressionnante depuis l’un des nombreux miradors, tel que le balcon de la Pena Nueva (El Balcón de la Peña Nueva).

10 Activités à faire ou sites à découvrir pour visiter Arcos de la Frontera

1. Iglesia de San Miguel

Menesteo, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Dressée sur les vestiges d’une ancienne forteresse arabe, l’Église de San Miguel, transformée en ermitage, abrita au cours de l’histoire un hospice pour les orphelines de Arcos de la Frontera. Fermé au culte aujourd’hui, il est réhabilité en salle de conférences et d’expositions.

Adresse : C/Corredera, s/n, Arcos de la Frontera

2. Basílica Menor de Santa María de la Asunción

Photo by Antonio Morillas on Unsplash

Entre la pureté et la simplicité des maisons blanchies et fleuries se dresse la basilique Santa María de la Asunción d’Arcos de la Frontera. Cette église-basilique bâtie au 14ᵉ siècle affiche une façade de style gothique tandis que l’édifice est inspiré des styles mudéjar, plateresque, Renaissance et baroque.

La basilique composée de trois nefs ainsi que le remarquable orgue qu’elle abrite sont classés monuments historiques et artistiques.

Adresse : Calle Deán Espinosa, 1, Arcos de la Frontera

3. Castillo de los Duques de Arcos

Diego Delso, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Situé sur la Plaza del Cabildo, la zone la plus élevée de la cité arcense, le château d’Arcos de la Frontera est une ancienne forteresse militaire datant de l’époque musulmane composée de quatre tours. Déclaré Bien d’Intérêt Culturel, il constitue un beau témoignage de cette période de l’histoire de la ville d’Arcos de la Frontera.

À noter : le château d’Arcos de la Frontera est une résidence privée et ne se visite donc pas. Vous pouvez néanmoins apprécier de l’extérieur les imposants remparts de cette ancienne enceinte militaire depuis la place.

Adresse : Plaza del Cabildo, 1, Arcos de la Frontera

Menesteo, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

4. Mirador Plaza del Cabildo

Si vous venez visiter Arcos de la Frontera, je vous conseille vraiment de profiter des nombreux points de vue de la commune, reconnus d’ailleurs comme l’attraction principale de la cité arcense. Rejoignez les hauteurs au cœur de la vieille ville pour atteindre le mirador de la Plaza del Cabildo.

En plus de contempler l’architecture imposante de la basilique et de la place éponyme, vous jouirez d’une impressionnante vue sur la vallée du Guadalete, ses moulins à vent, ses vergers et ses terres agricoles. Un beau belvédère sur les hauteurs d’Arcos de la Frontera pour admirer la Sierra de Dos Hermanas, et la Sierra de la Salt.

À noter : pour les moins mobiles, la ruelle menant au point de vue peut s’avérer compliquée.

Adresse : Pl. del Cabildo, 1, Arcos de la Frontera

5. Palacio del Mayorazgo

Menesteo, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Construit au 17ᵉ siècle et situé dans le centre historique de ce magnifique village blanc andalou, le Palais de Mayorazgo abrite le siège de la Délégation Municipale de la Culture et ses différents espaces sont dédiés à des expositions temporaires ou permanentes. Vous aurez l’occasion d’apercevoir à l’intérieur deux patios à colonnades et les superbes plafonds à caissons des pièces d’expo.

Au premier étage de cet édifice arcense, vous trouverez la Pinacothèque Municipale, une galerie d’art qui rassemble des œuvres d’artistes régionaux et le Jardin Andalou. L’entrée est gratuite pour parcourir les différents locaux comme le jardin. Un site d’intérêt culturel à ne pas manquer si vous venez visiter Arcos de la Frontera.

Horaires de visite :

  • Du lundi au vendredi : de 10 h 30 à 13 h 30 et de 16 h 30 à 19 h 30 (fermé le lundi après-midi)
  • Samedi et dimanche : de 11 h à 13 h 45 (fermeture 14 h)

Adresse : C. Núñez del Prado, Arcos de la Frontera

6. Iglesia de San Pedro

PMRMaeyaert, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Édifiée au 16 siècle, l’Église catholique de Saint-Pierre avec sa façade et sa tour de style baroque se distingue parmi les habitations blanchies à la chaux du village. Elle se compose d’une unique nef et abrite six chapelles, de styles Renaissance et baroque.

À l’intérieur, découvrez plusieurs éléments remarquables comme le retable principal conçu par le sculpteur Antón Vázquez et le retable plateresque installé dans la Chapelle des Ayllones. Une belle découverte à faire pour visiter Arcos de la Frontera et partager une partie de son histoire.

Visiter Arcos de la Frontera - Retable majeur de l'eglise San Pedro
Jl FilpoC, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Horaires de visite :

  • Lundi au vendredi : 10 h 30 à 13 h 30 / 17 h à 19 h
  • Samedi et dimanche : 11 h à 18 h
  • Fermé mardi et jeudi après-midi

Tarif de la visite : 2 euros

Adresse : C. Maldonado, 15, Arcos de la Frontera

Site Internet : Turismo Arcos

7. Mirador de Abades

Voici donc un second point de vue de la cité d’arcense à ne pas manquer. Même s’il est moins réputé que le Mirador de la Plaza Cabildo, il n’a pourtant rien à lui envier. La vue vous permet d’apercevoir la rivière Guadalete à travers le quartier Bajo ou encore l’imposant pont de fer de la ville appelé Puente de San Miguel, et les parcs naturels de la Sierra de Grazalema et de Los Alcornocales.

Conseil : je vous recommande, si cela vous est possible (ruelles sinueuses et pentues), de laisser votre véhicule dans la vieille ville avant de vous engager sur le chemin vous menant au belvédère.

À noter : avis aux amoureux, arrêtez-vous sous l’arche qui dit « Embrasse-moi dans cette arche » (Bésame en este Arco). Jolie symbolique et photo en perspective.

Adresse : C. Abades, 6-12, Arcos de la Frontera

8. Puerta de Matrera

Menesteo, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Reconstruite entre le 17ᵉ et 18 siècles, ne subsistent de la Porte de Matrera que des vestiges situés dans la Torre del Homenaje. Auparavant position défensive de la cité arcense, elle sépare aujourd’hui la vieille ville d’Arcos de la Frontera du Barrio Bajo en contrebas.

Vous pourrez admirer, au-dessus de la porte, une petite chapelle abritant une sculpture de la Virgen del Pilar réputée pour veiller sur tous ceux qui entrent à Arcos de la Frontera.

Adresse : C. Matrera Abajo, 8, Arcos de la Frontera

9. Playa de Arcos

En termes de patrimoine naturel et bien qu’elle soit artificielle, la plage d’Arcos ou playa de Santiscal constitue une agréable pause lors de votre séjour dans la cité arcense.

Située au cœur du parc naturel de la Cola del Pantano dans la Sierra de Cadix, cette enclave longue de deux cent cinquante mètres dispose de douches, de services de sauveteurs et d’un restaurant avec terrasse offrant une très belle vue sur le lac. Le parking à l’entrée vous permet un accès facile depuis la route.

Adresse : Av. Príncipe de España, 701, El Santiscal, Cádiz

10. Sendero del Río Majaceite (El Bosque)

Empruntez le long de la rivière Majaceite au cœur de la Sierra de Grazalema, principal affluent de la rivière Guadalete également connu sous le nom de Guadalcacín, une magnifique randonnée accessible seul ou en famille.

Probablement, l’itinéraire le plus visité de la province de Cadix, ce sentier vous mènera sur ses dix kilomètres aller-retour entre El Bosque et Benamahoma, à découvrir de superbes paysages et même quelques piscines naturelles.

Site Internet : Cadiz Turismo

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Visiter Arcos de la Frontera en réalisant la Route des Villages blancs d’Andalousie

Malopez 21, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Si vous souhaitez un jour réaliser la célèbre Route des Villages blancs en Andalousie, vous pouvez prévoir de visiter Arcos de la Frontera lors de cette merveilleuse expédition. Sur le chemin fait de maisons blanchies à la chaux, de vieilles villes historiques et de paysages montagneux à couper le souffle, vous découvrirez l’histoire de ces hameaux et leur culture.

Voici une proposition de visite guidée des trois plus beaux villages blancs andalous au départ de Cadix. Partez pour une journée à la rencontre des villages d’Arcos de la Frontera, de Grazalema et d’Ubrique et de leur histoire marquée par leur passé islamique. Un souvenir mémorable et une aventure magique à vivre au cœur sur la péninsule Ibérique.

Grazalema – Province de Cadix – Photo by José Luis Rodríguez Martínez on Unsplash

Où dormir pour visiter Arcos de la Frontera ?

Visiter Arcos de la Frontera - ruelle du village blanc andalou avec ses maisons blanchies a la chaux
Photo by Antonio Morillas on Unsplash
  • Casa de Bovedas Charming Inn : ce Bed & Breakfast propose des hébergements avec une terrasse très joliment décorée et offrant une vue exceptionnelle sur le lac. L’établissement dispose d’une connexion Wi-Fi gratuite dans tous les locaux et d’un jardin avec piscine extérieure. Situé à sept kilomètres des jardins d’Arcos, c’est un petit paradis idéal pour un week-end en couple.
  • Casa El Barranko : cette maison d’hôte propose un logement en appartement individuel, à 600 mètres du centre d’Arcos de la Frontera. Doté d’un espace cuisine, d’une salle de bain privative, d’une chambre et d’un salon, vous profitez de tout le confort d’un hébergement avec terrasse et vue sur le patio intérieur.
  • Casa Campana : située dans la vieille ville d’Arcos, la Casa Campana se trouve à seulement 100 mètres de l’église Santa María de la Asunción et occupe un bâtiment vieux de cinq cents ans. L’établissement possède une charmante cour centrale andalouse, un toit-terrasse offrant une superbe vue et propose un hébergement en appartement tout confort. Le plus : les hôtes parlent français et anglais, un vrai bonus pour vister Arcos de la Frontera.
  • Hotel Posada de las Cuevas : cet hôtel 1 étoile vous accueille dans un établissement idéalement situé pour découvrir les hauteurs de la vieille ville et visiter Arcos de la Frontera. Il dispose d’une terrasse sur le toit où apprécier un apéritif tout en admirant la vue sur la ville perchée andalouse. Vous bénéficierez d’une connexion WIFI gratuite dans tous les locaux de ce charmant hôtel.
  • Casa Grande : situé au sommet d’une colline, cet hôtel de charme offre de superbes vues sur la vallée depuis sa terrasse très bien exposée. L’établissement vous accueille dans des chambres climatisées avec salle de bains privée, décorées dans un style mauresque. Un superbe lieu pour visiter Arcos de la Frontera.
Visiter Arcos de la Frontera - vue de la valle et du lac depuis un des miradors du village blancs
Photo by Antonio Morillas on Unsplash

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :