Que visiter et faire à Dalt Vila, la vieille ville d’Eivissa (Ibiza) ?

Dalt Vila est le cœur historique et la vieille ville d’Eivissa. Ce quartier, situé en position dominante, est aussi parfois appelé ville haute. Son histoire est riche et dense, en attestent les monuments, remparts, bastions, les musées et son classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Parcourir Dalt Vila à pied offre le plaisir de flâner à travers le dédale des ruelles, accédant aux monuments emblématiques de la ville, et les bastions offrent de superbes points de vue.

Durant un voyage aux Baléares, et en particulier à Ibiza, visiter Eivissa est un incontournable et en particulier son centre historique, la vieille ville, Dalt Vila. Découvrez donc tout ce qu’il y a à visiter et à faire à Dalt Vila.

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Juste avant de vous détailler tout ce qui mérite d’être visité à Dalt Vila, je vous propose de découvrir les activités à ne pas manquer et à réserver sans attendre pour un séjour inoubliable sur l’île.

LES ACTIVITÉS À FAIRE À IBIZA

Je vous conseille de réserver vos activités pour être sûr d’avoir une place (surtout en été) et pour bénéficier de meilleurs tarifs (certaines activités sont parfois en promotion). En cas d’imprévu, vous pourrez annuler votre activité jusqu’à 24 heures avant et sans frais.

Que faire et visiter à Dalt Vila, la vieille ville d’Eivissa (Ibiza)

Histoire de Dalt Vila, le plus vieux quartier d’Eivissa

Que visiter et faire a Dalt Vila, la vieille ville d'Eivissa
Vicenç Salvador Torres Guerola, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Dalt Vila, la vieille ville d’Eivissa, est un véritable témoignage de l’histoire de la ville et de l’île d’Ibiza. Elle a d’abord eu des origines phéniciennes, puis elle a connu une période romaine et arabe. Elle s’est à une époque appelée Ibosim, puis Ebusus, et ensuite Yabisa. En 1235, la vieille ville est récupérée par le roi Jaume 1ᵉʳ d’Aragon et il prend le contrôle de l’île d’Ibiza. L’enceinte actuelle, délimitant la vieille ville Dalt Vila, date du 16ᵉ siècle.

Les remparts, portes et ruelles 

remparts Dalt Vila, la vieille ville d'Eivissa
Jaume Meneses, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Découvrez le dédale des ruelles de Dalt Vila, la Ville Haute d’Eivissa, entourée de murailles défensives datant du 16ᵉ siècle. Vous apprécierez la beauté de ce quartier ancien, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les différents bastions de Dalt Vila offrent des vues imprenables sur la mer et le reste de la ville. Vous pourrez admirer la vue de chacun : Baluard de Santa Llúcia, Baluard de Santa Tecla, Baluard de Sant Bernat, Baluard de Sant Jordí, Baluard de Sant Jaume, Baluard de Sant Pere.

Vos pas vous conduiront vers les monuments historiques et emblématiques. Vous verrez aussi d’anciennes demeures historiques comme la Casa Colom, le Palais Can Comasema (musée Puget), la Casa de la Cúria (ancien tribunal), la Pabordia (ancien palais épiscopal).

Votre visite débutera par l’entrée principale des remparts, le Portal de ses Taules. C’est l’entrée de Dalt Vila, massive, imposante, incontournable à Eivissa. Entourée de deux statues romaines, elle donne accès à ce qui était la cour d’armes.

rues dalt vila eivissa
MrPepanos, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Couvent et église Sant Domingo 

L’église Sant Domingo est rattachée à l’ancien couvent datant du 17ᵉ siècle (la construction a débuté en 1592). À l’intérieur, vous verrez onze chapelles, dont la chapelle Santo Cristo del Cementerio, des peintures, un très beau retable et l’orgue. L’ensemble église et couvent est le deuxième édifice religieux le plus grand d’Ibiza, après la cathédrale. L’église est aussi connue sous le nom Sant Domènec de Vila ou Iglesia de Santo Domingo.

couvent sant domingo dalt vila ibiza
Carmen vich, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

L’église possède un belvédère offrant un très beau point de vue sur la mer. Juste à côté du monument se trouve l’hôtel de ville, dans un ancien bâtiment du couvent, l’Ajuntament d’Eivissa.

Après avoir vu l’église Sant Domingo, je vous conseille de poursuivre la promenade par Carrer de Pere Tur et Carrer Juan Roman. Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil au départ de la Carrer de Pere Tur à la Plaça d’Espanya qui offre aussi une jolie vue sur la mer. C’est aussi là que se trouve l’entrée du passage souterrain Portal Fosc qui, avec un autre tunnel pris plus loin, revient vers la cathédrale.

Chapelle de San Cristòfol et couvent

La Capella de Sant Cristòfol est rattachée au Monestir de Canoneses Regulars de Sant Agustí. La chapelle est un bâtiment blanc assez sobre, aux volets peints en vert sombre. Le couvent et la chapelle ont été reconstruits dans les années 1960 à l’emplacement des bâtiments d’origine, détruits pendant la guerre civile. L’ensemble, église et couvent, avait été fondé en 1599 et était dédié à Saint-Christophe ou Sant Cristòfol. 

Des religieuses Augustines vivent dans le couvent. Le couvent est aussi appelé Convento de Ses Monges Tancades ou couvent des Monges Tancades (les moniales cloîtrées / religieuses enfermées).

On peut acheter des petits gâteaux fabriqués par les religieuses en sonnant sur le côté du bâtiment. Le couvent ne se visite pas et les messes ont lieu dans la chapelle tous les jours à 9h.

Chapelle Sant Ciriac

Après la chapelle de Sant Cristòfol, vous allez poursuivre l’itinéraire en direction du musée Puget. Vous passerez donc par la Carrer de Sant Ciriac où vous verrez la Capella de Sant Ciriac. Dans le dédale des ruelles de la ville haute, ne ratez pas cet oratoire du 18ᵉ siècle, voisin de la Casa Colom

C’est à cet emplacement précis que l’armée du roi Jaume 1ᵉʳ est entrée dans la ville le 8 août 1235, jour de la Saint Ciriac, pour en reprendre possession. Sous l’autel qui est visible à travers des grilles, vous pourrez apercevoir l’entrée d’un tunnel. Selon la légende, l’armée serait arrivée en ville par ce tunnel.

Musée Puget

Visiter le musée Puget ou Museu Puget vous offre l’occasion de rentrer dans un des palais de Dalt Vila. Il s’agit du palais Can Comasema bâti dans la ville haute d’Eivissa au 15ᵉ siècle, et il pourrait même être encore plus ancien. Cette demeure appartenait à une famille aristocratique d’Eivissa. 

Pour accéder aux expositions à l’étage, vous gravirez le sublime escalier. Parmi les œuvres exposées se trouvent environ 130 peintures de Narcís Puget Viñas et son fils Narcís Puget Riquer. Les œuvres permettent de découvrir le passé rural et traditionnel de l’île. Le musée est fermé le lundi et l’entrée est gratuite.

Centre d’interprétation Madina Yabisa

Durant la découverte de Dalt Vila, n’oubliez pas de visiter Madina Yabisa ou Centre d’Interpretació Madina Yabisa La Cúria. Vous découvrirez ainsi ce qu’étaient l’ancienne médina arabe et l’ancienne cité Yabisa. Une visite incontournable à Dalt Vila pour mieux connaître la période musulmane d’Eivissa (entrée gratuite – fermé le lundi).

Le bâtiment se trouve au coin de la place de la cathédrale, dans la Casa de la Cúria, ancien tribunal. Juste derrière, ne manquez pas d’aller jeter un coup d’œil au belvédère de Catedral de Santa Maria de la Neu de Vila Eivissa. Vous aurez une très jolie vue sur le port.

Musée archéologique d’Eivissa et Formentera

Rgg 1977, CC BY-SA 3.0 ES, via Wikimedia Commons

La visite de ce Museu Arqueològic d’Eivissa i Formentera est très intéressante et permet de mieux connaître l’histoire d’Ibiza et des Baléares. La période punique est mise en avant de même que les périodes romaines et arabes. Les nombreux objets exposés ont été découverts durant des fouilles sur l’île d’Ibiza et sur l’île de Formentera. Plus de 3000 ans d’histoire y sont ainsi présentés. Il se trouve sur la place de la cathédrale, entre la cathédrale et le centre d’interprétation Madina Yabisa.

Cathédrale d’Eivissa

Leon petrosyan, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

La cathédrale est à voir absolument durant la visite d’Eivissa et de Dalt Vila. Bâtie en position dominante vers le haut du quartier, elle aurait été construite à l’emplacement d’une ancienne mosquée arabe dès le 13ᵉ siècle. Ce monument religieux, incontournable à Eivissa, s’étire sur la place de la cathédrale et il est voisin du Castell Almudaina et Palais Épiscopal.

Cette cathédrale imposante dédiée à Notre Dame des Neiges est aussi appelée Nuestra Senora de las Nieves ou Catedral de Santa Maria de les Neus. On y retrouve un mélange d’architecture gothique et baroque. N’hésitez pas à pousser les portes pour admirer la beauté apaisante de l’intérieur, d’une belle blancheur, et décoré avec finesse.

stavros1, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Castillo Almudaina

Ce monument, Castillo de l’Almudaina ou Castillo et Almudaina, qui domine le quartier de Dalt Vila et les remparts, est voisin de la cathédrale. Le château est relié à l’Almudaina depuis le 18ᵉ siècle. Cet ancien château a été résidence des trois seigneurs d’Ibiza. L’Almudaina a été utilisé il y a encore peu de temps, jusque dans les années 1980 comme caserne militaire. 

Cet ensemble imposant est à contempler de l’extérieur et doit être transformé en hôtel. C’est un monument emblématique de Dalt Vila.

Musée art contemporain

fnogues from Eivissa, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Le musée d’art contemporain ou MACE Museu d’Art Contemporani d’Eivissa est voisin du Portal de Ses Taules. Ce musée se trouve dans un ancien bâtiment militaire du 18ᵉ siècle. 

Parmi la collection permanente se trouvent des œuvres datant des années 1960 et après, notamment du peintre et sculpteur Tàpies ou Grupo Ibiza 59. Vous y verrez aussi des gravures japonaises, collection de photographies, affiches. Le musée expose des artistes originaires d’île ou ayant été inspirés par Ibiza.

Sans oublier bien sûr d’aller jeter un coup d’œil au sous-sol pour voir les vestiges archéologiques datant pour certains de l’époque phénicienne et musulmane. 

Voir le site officiel pour l’actualité des expositions et horaires précis. Fermé le lundi et entrée gratuite.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Comment se rendre à Dalt Vila ?

Pour visiter Dalt Vila, l’idéal est de commencer par le Portal de Ses Taules et explorer l’ensemble de la ville haute à pied. Selon l’emplacement de votre logement, vous pourrez en profiter pour traverser les quartiers de Sa Marina et Sa Penya, avant de vous diriger vers les remparts de la vieille ville.

Si jamais vous venez de l’extérieur d’Eivissa, le parking de grand volume le plus proche sera Es Pradet (payant). Vous trouverez aussi un petit parking à l’arrière de la cathédrale et un autre proche de la Plaça de la Reina Sofia.

À noter que la ligne de bus 45 passe dans Dalt Vila. Parmi les arrêts de bus dans la ville haute d’Eivissa, vous avez le Museu d’Art Contemporani, Sa Carrossa, Ajuntament et Dalt Vila au niveau de la jonction entre Carrer de Joan Roman et Carrer de Pere Tur.

Activités à faire à Eivissa

Voici une sélection d’activités incontournables à faire à Eivissa et à proximité, après la visite de Dalt Vila.

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités pour visiter Ibiza en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :