Que faire et visiter dans le quartier Lavapiés à Madrid ?

Si vous aimez les quartiers alternatifs des grandes villes, le quartier Lavapiés doit impérativement figurer sur votre liste des endroits à voir à Madrid. Cosmopolite, ce barrio du Centro Madrid se veut l’épicentre artistique de la capitale espagnole.

Vous y trouverez un bel ensemble de lieux culturels. Son architecture typique avec ses ruelles étroites et ses places a su conserver tout son charme authentique. Visiter le quartier Lavapiés vous amène hors des sentiers battus et vous réserve de belles surprises. Voici tous les conseils nécessaires pour ne rien manquer de ce quartier populaire madrilène.

Exemple de Street Art dans le quartier Lavapies a Madrid
r2hox from Madrid, Spain, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Avant de vous partager mon expérience sur ce quartier vivant de Madrid, je vous propose de découvrir les activités à absolument faire lors de votre séjour dans la capitale.

ACTIVITÉS À FAIRE À MADRID

LES VISITES GUIDÉES POUR GAGNER DU TEMPS

SPECTACLES DE FLAMENCO À VOIR ABSOLUMENT

Je vous conseille de réserver ces activités en avance (vous pouvez les annuler sans frais jusqu’à 24 h avant le début de l’activité) afin d’obtenir des prix plus intéressants (il y a souvent des promotions) et pour être certain de ne rien manquer des incontournables madrilènes.

Découvrir le quartier Lavapiés : creuset de cultures et d’art

Plaza Lavapiés – Photo de Sergio Ruiz sur Unsplash

Le quartier Lavapiés est l’un des plus vieux quartiers d’origine médiévale de Madrid. Il se situe à l’intérieur de l’arrondissement Centro et à côté du quartier La Latina. Point de rencontre de diverses cultures et de toutes les générations, cet ancien quartier juif de Madrid fut longtemps la zone underground de la capitale.

Calle del Amparo – Manuel from Valdemoro, Spain, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Avez-vous déjà réservé votre hébergement pour visiter l’Espagne ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix d’hébergements, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

Habité alors par les partisans du mouvement squat, le quartier Lavapiés conserve de cette occupation, un riche tissu associatif et une vie de quartier dense et dynamique. Multiculturel, il abrite diverses boutiques colorées et variées, à l’image des diverses nationalités qui y vivent en harmonie.

Nicolas Vigier from Madrid, Spain, CC0, via Wikimedia Commons

Vous apercevrez aussi une particularité architecturale née à l’époque de l’immigration de la population rurale : les corralas, des bâtiments de différentes hauteurs construites autour d’un patio central. Pour les voir, rendez-vous notamment dans les calle Tribulete et calle Mesón de Paredes.

Exemple de corallas dans le quartier Lavapies a Madrid
Exemple de corallas dans le quartier Lavapiés – Tamorlan, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Enfin, le quartier Lavapiés s’illustre aussi par les nombreuses offres culturelles qui parsèment ses rues et son quotidien. Vous découvrirez plusieurs galeries d’art contemporain et d’avant-garde aux alentours du Musée Reina Sofía. Voici la liste des lieux et des activités à ne pas manquer.

Les 10 lieux à voir et activités à faire dans le quartier Lavapiés à Madrid

1. Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía

Iantomferry sur Wikipedia anglais, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Si vous vous intéressez à l’art, de près comme de loin, profitez de votre présence à Madrid pour visiter le Musée national Reine Sofia. Incontournable dans le quartier Lavapiés, cette pinacothèque est l’un des pôles du Paseo del Arte, « l’avenue de l’art » madrilène.

Conçu par l’architecte Francisco Sabatini, le musée Reine Sofia abrite une importante collection d’art espagnol moderne et contemporain de valeur internationale reconnue. Vous aurez l’occasion d’admirer l’œuvre phare du musée : El Guernica, l’une des peintures les plus importantes du peintre et sculpteur malaguène Pablo Picasso, parmi d’autres grandes œuvres d’artistes comme Dali, Miró et Juan Gris.

À noter :

  • Le musée possède deux autres sites à Madrid, le Palacio de Velázquez et le Palacio de Cristal, à découvrir gratuitement dans le parc du Retiro.
  • Le Musée Reine Sofia dispose d’un restaurant au design élégant, le NuBel, où savourer une cuisine du marché élaborée avec les meilleurs produits de saison.

Bon plan : Entrée gratuite du lundi au samedi, sauf le mardi, de 19 h à 21 h et le dimanche de 12 h 30 à 14 h 30

  • Tarif : 12 euros (billet coupe-file à acheter ici en français)
  • Horaires d’ouverture : du lundi au samedi, de 10 h à 21 h (fermé le mardi) et le dimanche de 10 h à 14 h 30
  • Adresse : Calle Santa Isabel, 52, Madrid
  • Comment s’y rendre en métro : stations Atocha (L1), Art Station (L1), Lavapiés (L3)
  • Site Internet : Museo Reina Sofia

2. La Tabacalera de Lavapiés

Fred Romero de Paris, France, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Le quartier Lavapiés propose une réelle route artistique. Après la visite du Musée Reine Sofia, découvrez La Tabacalera. Installé dans l’ancienne fabrique de cigares des Embajadores, ce centre autogéré accueille aujourd’hui des marchés, des concerts, des concours et des expositions. Outre les dimensions impressionnantes du bâtiment et son offre culturelle, la Tabacalera de Lavapiés est célèbre pour murs décorés des œuvres des graffeurs et artistes urbains. Actuellement fermée pour travaux.

  • Adresse : Calle de Embajadores, 51, Madrid
  • Site Internet : La Tabacalera

3. La Casa Encendida

Luis García, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Pour poursuivre la découverte de l’offre artistique et culturelle du quartier Lavapiés, découvrez la Casa Encendia. Installé dans un bâtiment de style néomudéjar, ce centre culturel réunit toutes sortes de manifestations artistiques. Si vous séjournez à Madrid durant l’été, profitez de son toit-terrasse pour prendre un verre et apprécier les séances de musique organisées chaque dimanche (Soundays).

  • Horaires d’ouverture : du mardi au samedi, de 10 h à 21 h et le dimanche de 10 h à 16 h
  • Adresse : Ronda de Valencia, 2, Madrid
  • Site Internet : La Casa Encendida

4. Cine Doré

Neslihan_Turan, CC0, via Wikimedia Commons

Salle de cinéma de la filmothèque espagnole, le Cine Doré mérite déjà le détour rien que pour sa façade. Abrité dans un édifice moderniste construit au début de 20ᵉ siècle, il propose la projection de films de tous horizons à un prix plus qu’abordable.

  • Tarif : 3 euros
  • Horaires : différentes séances du mardi au dimanche (fermé les jours fériés)
  • Adresse : Calle Santa Isabel, 3, Madrid
  • Site Internet : Filmoteca Española -Cine Doré

5. Real Monasterio de Santa Isabel

Luis García, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Un peu plus loin dans la rue se trouve le Monastère royal de Santa Isabel. Datant du milieu du 18ᵉ siècle, il s’agit de l’une des œuvres les plus remarquables à Madrid de l’architecte royal Juan Gómez de Mora. Initialement destiné au couvent de l’ordre des Augustines, ce temple se compose d’un cloître et d’une école pour filles. Cet édifice du quartier Lavapiés est classé bien d’intérêt culturel dans la catégorie de monument.

6. Palacio de Fernán Núñez

Zarateman, CC0, via Wikimedia Commons

Le Palais de Fernán Núñez est un très bel édifice de style néoclassique du 18ᵉ siècle à découvrir dans le quartier Lavapiés. Actuel siège de la Fondation des chemins de fer espagnols (Fundación de los Ferrocarriles Españoles), il abrite toujours le mobilier et les ornements de l’époque, dont les lampes en cristal de Baccarat.

Son grand cachet en fait depuis plus de sept décennies, un cadre prisé pour les films et séries d’époque. Si vous êtes curieux de découvrir l’intérieur, des visites guidées du palais sont organisées durant l’année, sauf en été.

Adresse : Calle de Santa Isabel, 44, Madrid

7. Mercado Antón Martín

Malopez 21, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Autre activité à prévoir pour découvrir l’essence du quartier Lavapiés : visiter le marché couvert de Antón Martín. Cet établissement, sur deux niveaux, propose des étals de produits frais et une grande variété de nourriture multiculturelle (espagnole, japonaise, italienne, mexicaine, colombienne, etc.). Les tacos que l’on y trouve font d’ailleurs partie des spécialités à gouter dans le quartier.

Adresse : Calle de Santa Isabel, 5, Madrid

8. Mercado de San Fernando

Luis García, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Autre marché multiculturel dans Lavapiés, le Mercado San Fernando. Cet immense marché vous propose également un espace où acheter des produits locaux, des produits d’épicerie et où savourer des plats internationaux. Petit plus : il est ouvert le dimanche.

Adresse : Calle de Embajadores, 41, Madrid

9. Street Art à Lavapiés

Retour du côté artistique du quartier Lavapiés avec l’un de ses plus grands attraits touristiques : le Street Art. Si vous aimez l’art urbain, Lavapiés est un lieu incontournable lors de votre séjour à Madrid. De nombreuses rues présentent des graffitis au pochoir, des peintures murales ou encore des installations urbaines, telles que les pièces d’art du tricot urbain.

Fred Romero de Paris, France, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Je vous recommande notamment les façades le long de la Calle de Embajadores et les murs de La Tabacalera. C’est d’ailleurs ce que vous pouvez découvrir en suivant le « Cool Tour Spain », un circuit qui vous mène jusqu’aux origines du mouvement du graffiti ou en participant à cette visite guidée du Street Art madrilène avec un guide local passionné (en anglais uniquement).

À noter : si vous visitez le quartier Lavapiés en décembre, sachez que se tient l’un des festivals alternatifs les plus importants de la capitale. Le festival CALLE est une scène de l’art urbain dont les toiles sont les vitrines de Lavapiés.

10. Las Fiestas de San Lorenzo

Les rues décorees du quartier Lavapies a Madrid pour les fetes de San Lorenzo
Diario de Madrid, CC BY 4.0, via Wikimedia Commons

Enfin, si vous séjournez à Madrid en août, profitez des festivités de San Lorenzo dans le quartier Lavapiés. Plusieurs célébrations se déroulent dès le matin, ainsi que des spectacles pour enfants, des zarzuelas, des concerts et bien plus encore. C’est aussi l’occasion de déguster différents plats de la gastronomie populaire dans les bars de la Calle de Argumosa et de se réjouir des 235 bornes décorées de motifs en peinture ou encore de tricots colorés.

Comment se rendre dans le quartier Lavapiés à Madrid ?

gaelx de Madrid / La Corogne, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Le quartier de Lavapiés est situé presque directement au sud du centre de Madrid, à environ 10 minutes de marche depuis la Puerta del Sol ou la Plaza Mayor. Il est possible de vous rendre à Lavapiés en métro. Le quartier compte quelques stations de métro :

  • la station Lavapiés, qui dessert la ligne 3 ;
  • la station Embajadores, qui dessert les lignes 3 et 5 ;
  • les stations Antón Martín et Tirso de Molina, toutes deux sur la ligne 1.

À LIRE AUSSI : Comment se déplacer à Madrid en transports en commun ?

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Où dormir dans le quartier Lavapiés à Madrid ?

Vous l’aurez compris, le quartier Lavapiés ravira les amateurs de scènes underground et de quartiers alternatifs. La capitale espagnole possède deux autres barrios à l’identité forte que je vous invite à découvrir : le quartier La Latina et le quartier Malasaña, coin hispter de Madrid !

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités pour visiter Madrid et découvrir ses quartiers en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :