Comment se déplacer à Madrid en transports en commun ?

Située au centre du royaume, la ville de Madrid est la capitale d’Espagne. C’est également la seconde plus grande métropole européenne après Berlin. Le centre-ville madrilène se visite aisément à pied, mais vous pouvez aussi emprunter les transports publics pour parcourir l’ensemble des attraits touristiques de la ville et de ses environs. La capitale dispose d’un réseau efficace et complet. Découvrez dans cet article tous les moyens de vous déplacer à Madrid en transports en commun.

Se deplacer a Madrir en transports en commun - Bouche de metro, calle de la Montera.
Entrée de métro – Calle de la Montera – Madrid – Photo de Juan Gomez sur Unsplash

Tous les moyens pour se déplacer à Madrid en transports en commun

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Se déplacer à Madrid en transports en commun s’avère très rapidement un choix rapide, économique et écologique. La capitale espagnole compte différents quartiers qu’il est facile d’explorer en utilisant les transports publics gérés par le Consortium des transports en commun de Madrid (Consorcio Transportes Madrid). La capitale se compose de sept zones de transport où vous pourrez emprunter plusieurs transports en commun :

  • Le métro de Madrid ;
  • Le métro léger de Madrid (Ligerio de Madrid) et le tramway ;
  • Les bus interurbains EMT ;
  • Le réseau de trains urbains Cercanías Madrid qui relie le centre à la périphérie de la capitale espagnole ;
  • Les vélos publics BiciMAD.

Sachez que l’ensemble des attraits touristiques madrilènes se situent dans la zone principale, la A et que le titre de transport touristique constitue la meilleure option pour se déplacer à Madrid en transports en commun.

Se déplacer à Madrid en métro

La capitale espagnole possède un vaste réseau de métro qui constitue l’un des meilleurs moyens de transport en commun pour se déplacer à Madrid. Facile et rapide, le métro de Madrid dessert l’ensemble de la ville et de son agglomération ainsi que l’aéroport.

Se deplacer a Madrid en transports en commun - Entree de metro, calle Gran Vía.
Entrée de métro – Calle Gran Vía, – Photo de Eduardo Rodriguez sur Unsplash

Couvrant une superficie de près de trois cents kilomètres, le métro de Madrid compte treize lignes et trois cents stations. En empruntant le métro de Madrid, vous pouvez aisément explorer les différents secteurs de la capitale depuis le centre historique et les principales localités voisines.

Plusieurs correspondances sont également possibles aux stations, avec les réseaux d’autobus, de métro léger et de trains de banlieue.

Panhard, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Quels sont les horaires du Metro de Madrid ?

Le métro de Madrid circule de 6 h à 1 h 30 du matin. Les trains passent toutes les deux minutes en semaine et en période de pointe et toutes les quinze minutes à partir de minuit.  

Quels sont les différents titres de transport valable pour se déplacer à Madrid en métro ?

Différents billets sont disponibles pour emprunter le métro :

  • Le billet simple, pour une utilisation le jour même ;
  • Le billet 10 trajets, également valable pour prendre le bus ;
  • Le billet touristique offrant un nombre illimité de trajets pour plusieurs moyens de transport sur la durée de votre séjour.

Quelle que soit l’option que vous préférez, les billets doivent être ajoutés sur la carte Multi (Tarjeta Multi) du Consortium régional des transports publics de la Communauté de Madrid. Cette carte rechargeable vous sera délivrée gratuitement pour tout achat d’un billet touristique ou vous coûtera 2,50 euros.

Combien coûtent les déplacements à Madrid en métro ?

Distributeurs automatiques dans la gare RENFE Atocha – Snooze123, CC0, via Wikimedia Commons

Pour vous déplacer à Madrid en métro, vous devez donc acheter un billet dont le tarif variera en fonction du nombre de zones de transport traversées. Comptez de 1,50 à deux euros le billet simple, auquel vous devrez ajouter un supplément pour rejoindre l’aéroport.

Le billet de 10 trajets Métrobus coûte quant à lui 12,20 euros, couvre la zone A et vous permet également d’emprunter les lignes de bus. De nouveau, il faut prévoir le supplément aéroport, disponible au prix de 4,50 ou 5 euros en fonction de votre station de départ.

À noter : les enfants de moins de quatre ans voyagent gratuitement dans le métro de Madrid.

Quel est le titre de transport le plus avantageux pour se déplacer à Madrid en métro ?

Le billet touristique s’avère très avantageux. Le prix de la carte Multi est inclus dans le prix de vente du billet touristique lui-même. Vous pouvez acheter un billet touristique pour un, deux, trois, quatre, cinq ou sept jours calendaires et consécutifs.

Plusieurs tarifs sont ensuite distingués selon les zones de transport que vous envisagez de traverser et le nombre de jours sélectionné :

  • Zone A : Tous les transports dans la zone tarifaire A ;
  • Zone T : Tous les transports dans la Communauté de Madrid (à l’exception de la ligne de bus Exprés Aeropuerto qui nécessite l’achat d’un supplément).

Le billet touristique est nominatif, gratuit pour les enfants de moins de 4 ans et disponible dans toutes les machines automatiques présentes dans les stations du Métro et du métro Ligero, les buralistes et les gares Renfe-Cercanías.

Adresses Internet utiles :

Circuler à Madrid grâce au métro léger de Madrid (Metro Ligero)

Panhard, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

La ville de Madrid est équipée d’un type de transport public entre le métro et le tramway : le Metro Ligero de Madrid. Le métro léger madrilène compte trois lignes :

  • Ligne ML1 : Pinar de Chamartín ↔ Las Tablas  
  • Ligne ML2 : Colonia Jardín ↔ Estación de Aravaca         
  • Ligne ML3 : Colonia Jardín ↔ Puerta de Boadilla             

Inauguré en 2007, vous le reconnaîtrez grâce à son logo propre composé de deux lettres « ML ». Il circule du lundi au dimanche, de 6 h à 1 h 30, selon une fréquence différente en fonction de l’heure. Comptez un passage toutes les huit minutes en moyenne en journée et toutes les quinze minutes à partir de 22 heures.

La ligne M4 nommée « Tramway Parla » est une ligne circulaire qui circule de 5 h du matin à minuit tous les jours.

Quel titre de transport doit-on utiliser pour prendre le métro léger de Madrid ?

Comme pour le métro de Madrid, vous devez opter pour la carte Multi transport en commun (Tarjeta transporte público). Les recharges pour le métro léger (billet simplet, billet 10 trajets et supplément aéroport) sont aussi valables dans la zone A du Métro de Madrid. Vous trouverez l’ensemble des tarifs sur cette page.

À noter :

  • Le billet de 10 trajets est valable sur n’importe quel itinéraire de la ligne ML1, du métro de Madrid dans la zone A et dans les bus de la ville (EMT).
  • Les enfants de moins de quatre ans voyagent gratuitement.

Bouger à Madrid en bus

Si vous souhaitez vous déplacer à Madrid en transport en commun, sachez que la capitale compte aussi un vaste réseau d’autobus, géré par l’Entreprise Municipale de Transports (EMT). Plus de deux cents lignes permettent de circuler dans et en dehors de la cité madrilène. Les grandes artères de la ville disposent de voies réservées, ce qui fait du bus un moyen rapide et fluide pour bouger à Madrid.

Autobusesbcn, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Quels sont les horaires des bus à Madrid ?

La plupart des bus circulent du lundi au vendredi de 6 h à 23 h 30 en semaine et de 7 h à 23 h le week-end et les jours fériés. Comme en France, les bus s’arrêtent au niveau des arrêts prévus à cet effet et sur demande des voyageurs tout au long de la ligne.

Vous trouverez une carte touristique sur le site Internet de la compagnie EMT pour connaître les lignes principales pour visiter Madrid. En soirée, des bus de nuit parcourent vingt-sept itinéraires avec comme point de départ et d’arrivée, la Plaza de Cibeles. Vous les reconnaitrez grâce au chiffre N. — qui précède le numéro de la ligne. La fréquence de passage des bus nocturnes est en moyenne de vingt minutes, tandis que le prix du billet reste le même qu’en journée.

Quelle ligne de bus prendre pour se rendre à l’aéroport de Madrid ?

NomWikimédiaXD, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Pour aller comme pour venir de l’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas, vous devez emprunter le bus spécial : 203 Exprés Aeropuerto. Cette ligne circule tous les jours de l’année, 24 h/24 h et vous permet de rejoindre l’aéroport en 15 à 35 minutes selon le Terminal d’où s’envole votre avion, pour la somme de 5 euros.

Quels titres de transport choisir pour bouger à Madrid en bus ?

Il existe plusieurs types de titres de transport valides pour vous déplacer en bus à Madrid :

  • Le billet simple ;
  • Le billet 10 trajets (valable également dans le métro) ;
  • Le billet touristique (nombre de trajets illimité, valable pour les divers moyens de transport en commun sur plusieurs jours).

Remarque : seul le billet simple est en vente à bord de l’autobus. Pour utiliser les autres titres de transport disponibles, vous devez acheter la carte multi (Tarjeta Multi) rechargeable du Consortium régional des transports publics de la Communauté de Madrid et charger le type de billet choisi.

Pour rappel, cette carte est gratuite à l’achat d’un billet touristique. À défaut, elle vous coûtera 2,50 euros au moment de son achat.

Retrouvez l’ensemble des tarifs des Autobus de Madrid ici. Les enfants de moins de 4 ans circulent gratuitement à l’intérieur des bus madrilènes.

Voyager dans la province et au cœur de Madrid en train

Train urbain Cercanias – Falk2, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Se déplacer à Madrid en train est une autre possibilité pour rejoindre et visiter la capitale en utilisant les transports en commun madrilènes. La société nationale ferroviaire Renfe assure des liaisons depuis les deux gares ferroviaires de la ville :

  • La gare Atocha. Située au sud du centre-ville, cette gare ferroviaire accueille les trains en provenance du Portugal, du sud et l’ouest de l’Espagne, ainsi que les AVE à grande vitesse venant de Séville, Cordoue, Saragosse, Tolède et Barcelone ;
  • La gare Chamartin. Située au nord de la capitale, elle assure notamment la liaison avec la France. 

Les trains de banlieue Cercanías de Madrid

À côté des lignes à grande vitesse de moyennes distances, la capitale dispose d’un réseau de train de banlieue : La Red Ferroviaria de Cercanías de Madrid. Ce réseau permet de circuler à travers toute la Communauté de Madrid avec un arrêt sur chacune des lignes à la gare d’Atocha et de réaliser plusieurs correspondances avec le Métro de Madrid.

Il existe dix lignes de trains urbains : C-1, C-2, C-3, C-3a, C-4, C-5, C-7, C-8, C-9 et C-10. Retrouvez le tracé des différentes lignes ici.

Si vous souhaitez visiter les localités aux alentours telles que l’Escorial, Aranjuez ou Alcalá de Henares, il s’agit d’un moyen de transport rapide et économique. La ligne Cercanías C1 permet également de rejoindre le Terminal 4 de l’Aéroport Adolfo Suárez-Madrid Barajas.

Quels sont les horaires des trains de banlieue Cercanías de Madrid ?

Les trains de banlieue Cercanías circulent tous les jours dès 5 heures du matin jusqu’à minuit. La fréquence de passage dépend de la ligne et du créneau horaire. Comptez un intervalle entre 10 et 30 minutes.

Quels sont les tarifs des trains de banlieue Cercanías de Madrid ?

Gare Atocha – Photo de MP sur Unsplash

Plusieurs titres de transport vous permettent d’emprunter les trains de banlieue. Vous avez le choix entre :

  • Le billet simple ;
  • Le billet 10 voyages ;
  • Le billet touristique (valable pour certains trains, les bus et le métro).

Les tarifs varient en fonction du nombre de zones parcourues. Les enfants de moins de 6 ans voyagent gratuitement s’ils n’occupent pas un siège. Vous trouverez l’ensemble des tarifs sur cette page.

Site Internet des trains de banlieue de Madrid : Cercanías Madrid

Circuler dans la capitale grâce au réseau de vélos publics BiciMAD

Journal de Madrid, CC PAR 4.0, via Wikimedia Commons

Dernier conseil pour se déplacer à Madrid en transport en commun : le réseau de vélos électriques publics BiciMad. Simple, écologique et durable, le vélo est un moyen agréable de découvrir la capitale. Le réseau compte 258 stations réparties dans les vingt-et-un quartiers de la capitale.

Une fonction « utilisateur occasionnel » vous permet de sélectionner 1, 3 ou 5 jours d’utilisation que vous règlerez à la fin de la période choisie. Pour utiliser les vélos BiciMAD, vous devez télécharger l’application.

Combien coûte la location d’un vélo électrique BiciMAD ?

Pour un usage occasionnel, les tarifs sont de deux euros pour la première heure et de quatre euros pour la deuxième heure. Sachez que vous pouvez bénéficier d’une réduction de 0,10 cents si :

  • vous prenez votre vélo dans une station signalée comme excédentaire (avec plus de 70 % d’occupation) ;
  • vous restituez le vélo dans une station déficitaire (moins de 30 % d’occupation).

Attention : si vous dépassez les deux heures, une pénalité de quatre euros par heure ou fraction vous sera facturée.

Site Internet : BiciMAD

Bonus : Se déplacer à Madrid en transports en commun avec une carte combinée

Autre possibilité de se déplacer à Madrid en transports en commun tout en profitant des entrées pour toutes les grandes attractions madrilènes : la carte touristique Madrid City Card. Proposée par la mairie de Madrid, cette carte offre des activités, des avantages (billet coupe-file) et des réductions dans les principales attractions touristiques de la capitale et comprend le billet touristique du Consortium régional des transports de Madrid, utilisable sur le réseau de transport public madrilène.

Pour vous procurez la Madrid City Card, rendez-vous au Centre de Tourisme Plaza Mayor et aux points d’information touristique de Callao, du Palais royal, du Paseo del Prado, de CentroCentro et du Musée Reina Sofía.

Tarifs de la Madrid City Card :

  • 1 jour : 8,40 €
  • 2 jours : 14,20 €
  • 3 jours : 18,40 €
  • 4 jours : 22,60 €
  • 5 jours : 26,80 €

Les enfants de moins de 11 ans bénéficient d’une remise de 50 % sur ces tarifs et les enfants de moins de 4 ans bénéficient d’un accès gratuit.

Attention : le billet touristique de transport est valable pour des jours calendaires et non pour 24 heures. Cela signifie que si vous l’activez à 23 h 59, vous aurez consommé un jour complet.

Site Internet officiel de la carte touristique de Madrid : City Card Madrid

Rejoindre le centre-ville de Madrid en transports publics depuis l’aéroport

Ralf Röletschek, GFDL 1.2, via Wikimedia Commons

Situé à moins de quinze kilomètres du centre-ville de Madrid, l’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas est très bien desservi en transports en commun. Une fois arrivé, vous trouverez directement à la sortie :

  • La ligne 8 du métro de Madrid (rose) aux Terminaux 1, 2, 3 et 4, qui vous permettra de vous rendre dans le cœur de la capitale en trente-cinq minutes en moyenne. La fréquence de passage varie entre toutes les cinq à quinze minutes, de 6h à 1 h 30.
  • Le train Cercanias C1. Cette ligne relie la gare de Madrid-Chamartín et celle d’Atocha depuis le Terminal 4.
  • La ligne de bus « Exprés Aeropuerto ». Un arrêt est accessible depuis chaque terminal. La ligne circule 24 h/24. Elle assure la liaison entre l’aéroport et la gare ferroviaire d’Atocha (de 6 h à 23 h 30) et la gare de Cibeles (de 23 h 30 à 6 h) pour la somme de 5 euros.

À noter :

  • Si vous comptez emprunter le métro plusieurs fois durant votre séjour, optez pour la carte rechargeable Metrobus 10 viajes + Aeropuerto. Vous trouverez de plus amples informations dans la section consacrée au Métro de Madrid.
  • Vous pouvez aussi faire appel à un service de Taxi. La course fait l’objet d’un tarif forfaitaire de trente euros.

Site Internet de l’aéroport de Madrid : Aeropuerto Adolfo Suárez Madrid-Barajas

Photo de David Klein sur Unsplash

Vous disposez maintenant de toutes les informations utiles pour vous déplacer à Madrid en transports en commun en toute facilité. Visiter la capitale espagnole vous réserve de très belles découvertes entre monuments madrilènes historiques et religieux, musées, palais, parcs et jardins.

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités pour visiter la capitale espagnole en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :