Où aller en Andalousie ? Les 10 plus belles destinations

Le charme de l’Andalousie… Vous avez arrêté votre prochaine destination de séjour et vous vous demandez ce qu’il y a à voir et à faire dans cette partie de l’extrémité sud de l’Espagne ? La région autonome de l’Andalousie conserve son authenticité et des traditions fortes.

Bien que réputée pour ses huit cents kilomètres de côtes et ses plages magnifiques, la région andalouse se visite aussi pour ses superbes villes telles que Séville, Cordoue ou Grenade, ses villages blancs typiques et son riche passé historique et culturel. Voici les 10 lieux d’intérêt touristique où aller en Andalousie sans risquer d’être déçu.

Ou aller en Andalousie ? Conil de la Frontera, Costa de la Luz
Conil de la Frontera – Costa de la Luz – Photo de Valentina Sotnikova sur Unsplash

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Avant de vous parler en détail des 10 destinations où aller absolument en Andalousie, retrouvez les liens utiles pour réserver vos billets et visites guidées des monuments et localités présentées. Un gain de temps précieux tant au niveau de l’organisation de votre road-trip andalou qu’une fois sur place !

ACTIVITÉS À FAIRE EN ANDALOUSIE

Je vous conseille de réserver ces activités en avance (vous pouvez les annuler sans frais jusqu’à 24 h avant le début de l’activité) pour avoir des prix plus intéressants (il y a souvent des promotions) et ne rien manquer lors de votre séjour en Andalousie.

Information : Pour ce voyage en Andalousie, l’idéal est d’avoir un véhicule afin d’être autonome et de visiter à votre rythme tous les plus beaux endroits de cette magnifique région. Réservez dès maintenant votre véhicule pour bénéficier de meilleurs tarifs et de plus de choix.

Quelles sont les destinations à visiter en Andalousie ?

Vous vous demandez où aller en Andalousie ? Ce que je peux vous dire d’emblée, c’est qu’il est impossible d’être déçu. Quelles que soient vos espérances et préférences, vous trouverez à coup sûr une expérience touristique à la hauteur de vos attentes.

Ou aller en Andalousie ? Baeza, ville historique de la province de Jaen
Baeza – Province de Jaén – Photo de Amos from Stockphotos.com sur Unsplash

L’Andalousie est le carrefour de plusieurs civilisations qui ont façonné la culture, l’architecture et les paysages. Le patrimoine historique andalou est sans égal. La région autonome andalouse se compose de huit provinces qui disposent chacune de trésors monumentaux et d’occasions de découverte. Cette partie de la péninsule Ibérique s’illustre également par la variété de ses écosystèmes. Nichée entre mer, océan et environnement préservé, elle regorge de sites naturels d’exception.

Ou aller en Andalousie ? Nerja, station balneaire et ville d'histoire
Nerja – Photo de Martijn Vonk sur Unsplash

Avez-vous déjà réservé votre hébergement pour visiter l’Espagne ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix d’hébergements, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

Et si vous souhaitez des vacances festives qui riment avec « farniente » sur la plage et « caliente » en soirée, je ne vous apprendrai rien en vous disant que les côtes andalouses comptent presque autant de stations balnéaires. Comme il est impossible de dresser la liste complète de toutes les attractions andalouses, voici celles qui à mon sens méritent vraiment de figurer parmi les 10 plus belles destinations au sud de l’Espagne.

Les plus beaux Villages Blancs d’Andalousie : Ronda à Malaga, Moguer à Huelva et Arcos de la Frontera à Cadix 

1. Ronda : village suspendu andalou

Photo by Amos from Stockphotos.com on Unsplash

Ville perchée de la province de Malaga, Ronda a de tout temps charmé chaque visiteur venu le découvrir, tel que le célèbre écrivain Ernest Hemingway. Ce village andalou surplombe une gorge profonde de la rivière Guadalevin nommée El Tajo.

Célèbre pour cette situation extraordinaire au sommet de la Serrania de Ronda et son impressionnant pont de pierres, El Puente Nuevo, enjambant le gouffre, il rayonne aussi par son rôle important dans l’histoire de la tauromachie.

Construite en 1785, la Plaza de Toros de Ronda fait partie des plus belles arènes du monde. Découvrez un espace chargé d’histoire, au-delà de l’adhésion ou non aux traditions taurines.

Si vous souhaitez tout apprendre de l’histoire de Ronda et des ses principaux monuments, réservez votre place pour cette visite guidée de Ronda en français. Incontournable pour tout découvrir du patrimoine culturel de cette ville blanche d’Andalousie.

Où dormir à Ronda ?

  • Hotel Morales : Séjournez dans cet établissement 1 étoile situé en plein cœur de Ronda et à proximité de la station de bus. Un excellent rapport qualité/prix pour visiter la région.
  • Hotel San Francisco : cet hôtel deux étoiles est idéalement placé à proximité des lieux d’intérêt. Vous disposerez d’une connexion wifi gratuite et d’un parking gratuit à deux pas. Parfait compromis pour un séjour à Ronda tout en confort.
  • Catalonia Ronda : dernier de la liste, cet hôtel rondeño 4 étoiles vous place à quelques minutes à pied des monuments et sites d’intérêt à voir. Son toit-terrasse vous offre en plus une vue imprenable sur le Tajo. Le parking payant se situe à côté. Connexion wifi gratuite dans tout l’établissement.

À LIRE AUSSI : Visiter Ronda | Les 15 activités à faire et à voir du village blanc andalou

2. Moguer : ville importante dans l’histoire de l’expédition de Christophe Colomb

Adam Jones, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Situé sur la rive du fleuve Tinto, Moguer se distingue par son histoire mêlée à la découverte de l’Amérique. C’est au sein du Couvent de Santa Clara que Christophe Colomb prêta serment de loyauté aux Rois Catholiques.

Cette localité de la province de Huelva est également connue comme la ville natale du poète et prix Nobel de littérature Juan Ramón Jiménez. Vous pourrez d’ailleurs visiter le musée qui lui est consacré, aménagé dans la maison de naissance du poète.

Découvrez ensuite les principaux monuments de la ville : le château-fort, ancienne villa romaine, le couvent de Santa Clara, classé Monument national en 1931 et la Paroisse de Nuestra Señora de la Granada. Visiter Moguer est une étape intéressante dans votre projet de circuit andalou. N’hésitez pas à vous rendre à Huelva pour découvrir d’autres trésors onubiens.

Où dormir à Moguer ?

  • Complejo Turistico Rural Nazaret de Moguer : Voici un complexe de vacances en plein cœur de la campagne andalouse. Cet établissement vous accueille à deux kilomètres du centre-ville et des monuments historiques et à quelques kilomètres des plages de Huelva. Un bon compromis entre visites culturelles et vacances balnéaires. Wifi et parking gratuits.
  • Hostal Montenayor Moguer : cette fois-ci, séjournez au centre de Moguer. Cette maison d’hôtes vous réserve un accueil chaleureux. Les hôtes se feront un plaisir de vous renseigner sur tous les bons plans de la ville. Wifi et parking gratuits.
  • Hacienda Montija : Pour cette dernière suggestion, je vous propose de dormir à Huelva, à six kilomètres de Moguer. Cet hôtel 4 étoiles vous accueille dans un cadre exceptionnel en dehors du centre-ville, tout en restant à proximité pour visiter les monuments onubiens et la ville de Moguer. La plage se situe à moins d’un quart d’heure et l’établissement vous offre la connexion wifi et une place de parking.

À LIRE AUSSI : Quels sont les plus beaux bords de mer de la Costa de la Luz — Huelva ?

3. Arcos de la Frontera : pueblo blanco perché sur la Sierra de Cadíz

Vue depuis le Balcón de la Peña Nueva – Diego Delso, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Situé dans la province de Cadix, Arcos de la Frontera est reconnu comme l’un des plus beaux villages blancs andalous. Installé sur un promontoire rocheux, ce pueblo blanco réunit une situation géographique exceptionnelle et un patrimoine historique intéressant.

Je vous conseille notamment la visite du Castillo de los Duques de Arcos, la Basílica Menor de Santa María de la Asunción et la Iglesia de San Pedro. Puis profitez de l’autre attrait touristique d’Arcos de la Frontera : ses célèbres miradors où admirer de superbes vues panoramiques sur la Sierra de Cadix.

Où dormir à Arcos de la Frontera ?

  • La Casa de Bovedas Charming Inn : ce Bed & Breakfast propose des hébergements avec une terrasse très joliment décorée offrant une vue exceptionnelle sur le lac. L’établissement dispose d’une connexion Wi-Fi gratuite dans tous les locaux et d’un jardin avec piscine extérieure.
  • Casa Campana : située dans la vieille ville d’Arcos, la Casa Campana se trouve à seulement 100 mètres de l’église Santa María de la Asunción et occupe un bâtiment vieux de cinq cents ans. L’établissement possède une charmante cour centrale andalouse, un toit-terrasse offrant une superbe vue et propose un hébergement en appartement.
  • Hotel Posada de las Cuevas : cet hôtel 1 étoile vous accueille dans un établissement idéalement situé pour découvrir les hauteurs de la vieille ville d’Arcos de la Frontera. Il dispose d’une terrasse sur le toit où apprécier un apéritif tout en admirant la vue sur la ville perchée andalouse. Vous bénéficierez d’une connexion WIFI gratuite.

À LIRE AUSSI : Visiter Arcos de la Frontera | Top 10 des lieux à voir

Les trois cités millénaires incontournables d’Andalousie

4. Sevilla : ville grandiose

Capitale de l’Andalousie, la ville de Séville est une visite indispensable lorsque l’on souhaite découvrir cette partie de la péninsule Ibérique. La cité sévillane vous promet son lot d’émerveillement grâce, notamment, à ses trésors monumentaux.

Qu’il s’agisse d’édifices religieux, de bâtiments érigés à l’occasion de l’Exposition de 1929 ou de réalisations architecturales plus récentes, on peut dire que la belle andalouse a de quoi laisser un souvenir impérissable. Cet article n’ayant pas pour objectif de définir toutes les richesses de chaque ville andalouse, je vous cite rapidement les lieux d’intérêt culturel à voir absolument lors de votre passage à Séville.

Tout d’abord, plongez directement dans la culture sévillane en visitant le centre historique de la ville. Là, vous pourrez admirer la Casa de Pilatos, le Real Alcazar et la superbe Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville et sa tour, la Giralda. Promenez-vous ensuite dans l’ancien quartier juif de la ville, El Barrio Santa Cruz avant de rejoindre la majestueuse Plaza de España et le parc Maria Luisa.

Réservez votre place pour cette visite guidée de l’Alcazar, de la Cathédrale et de la Giralda pour tout connaître en 2h30 et ne faire aucune file ! Autre option : le Free Tour dans Séville pour découvrir le centre historique sévillan auprès d’une guide francophone passionnée durant une visite gratuite d’une à deux heures.

Ne manquez pas de terminer la journée en visitant le Metropol Parasol, surnommé Las Setas (Les champignons), une immense œuvre organique en bois, avant d’assister à une représentation envoûtante de flamenco dans l’un des tablaos sévillans du quartier de Triana.

Retrouvez tous les détails et plus de suggestions encore dans mon article consacré à un itinéraire de quatre jours pour visiter séville et ne rien manquer. De quoi faire le plein d’idées !

Où dormir à Séville ?

  • Casona de San Andres : Séjournez dans une superbe maison datant du 19ᵉ siècle. Situé dans la vieille ville, cet hôtel dispose d’un toit-terrasse, d’un accord avec le parking public à proximité et d’une connexion wifi gratuite dans les locaux de l’établissement.
  • Casa del Rey Sabio : Cet hôtel est idéalement situé à moins d’un kilomètre de la Giralda. Des parkings publics payants sont disponibles juste à côté. Wifi gratuit dans l’établissement.
  • Real de la Carreteria : Voici un appart-hôtel à 700 mètres du Pont de Triana. Proposant tout le confort nécessaire, il est idéalement situé à proximité d’une station de métro et offre la connexion wifi.

À LIRE AUSSI : Les Meilleures visites et activités à Séville

5. Granada : cité monumentale

Alhambra – Photo de Petr Slováček sur Unsplash

Dans le top 3 des villes andalouses, impossible de faire l’impasse sur la célèbre ville de Grenade. La cité grenadine, bimillénaire, s’illustre comme bastion de l’art islamique en Occident. L’Alhambra constitue un fabuleux héritage de l’une des trois civilisations qui ont marqué l’Andalousie. Visiter ce monument exceptionnel nécessite une journée tant la richesse des salles, des ornements et des patios invitent à la contemplation.

Prenez le temps de visiter également la très belle cathédrale de l’Incarnation et la Chartreuse de Grenade. Découvrez tous les autres sites d’intérêt pour visiter Grenade en deux jours.

Photo de Jorge Fernández Salas sur Unsplash

Réservez une visite guidée de l’Alhambra et des Palais Nasrides pour connaître l’histoire et l’architecture impressionnante de l’Alhambra, du palais des Nasrides et du Généralife en suivant un guide francophone passionné et en profitant d’un accès prioritaire.

Où dormir à Grenade ?

  • Abadía Hotel : ce charmant hôtel 2 étoiles est idéalement situé dans le centre, à 100 mètres des arrêts de bus, à 500 mètres de la gare ferroviaire et à 16 kilomètres de l’aéroport de Grenade-Federico García Lorca. Il occupe un magnifique bâtiment du 16ᵉ siècle à quelques minutes à pied de la cathédrale de Grenade. Connexion WIFI gratuite.
  • Hotel Mirador Arabeluj : Situé à un quart d’heure de marche du centre et à seulement 5 minutes à pied de l’emblématique palais de l’Alhambra, cet hôtel 1 étoile vous charmera pour la vue imprenable qu’il offre sur la ville historique de Grenade et la Sierra Nevada. Connexion WIFI et d’un parking gratuits.
  • Palacete 1620 : Placé en plein cœur historique à proximité de la cathédrale de Grenade, cet établissement est installé dans un ancien palais datant du 17ᵉ siècle. Vous disposerez d’une connexion WIFI gratuite et de la possibilité d’une place de voiture dans le parking public payant à proximité.

6. Cordoba : L’héritage d’Al Andalus

Autre cité millénaire d’Andalousie, la ville de Cordoue est marquée par les influences juive, musulmane et chrétienne. Ancienne capitale d’Al — Andalus, elle possède un riche patrimoine culturel et monumental.

Salle des pières de la Mezquita-Catedral – Photo de Eliott Van Buggenhout sur Unsplash

Son édifice le plus important est sans conteste la Mezquita-Catedral, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses splendides ornements comme ses dimensions impressionnantes vous imprègneront définitivement. L’autre monument cordouan d’exception est l’Alcazar de Los Reyes Cristianos. Cette antique forteresse située sur les rives du fleuve Guadalquivir cache de nombreux patios et de superbes jardins.

Voici une proposition à ne pas manquer pour tout connaître du patrimoine culturel cordouan. Réservez votre place pour cette visite guidée en français du quartier juif, de la synagogue, de la mosquée et de l’Alcazar de Cordoue.

Ne manquez surtout pas son ancien quartier juif, la Judería. Ce quartier, symbole de la ville aux trois cultures, figure parmi les indispensables visites à faire en Andalousie. Cordoue abrite encore bien des trésors que je vous invite à découvrir dans mon article consacré aux plus beaux monuments de Cordoue.

Photo de Kamila Maciejewska sur Unsplash

Où dormir pour visiter Cordoue ?

  • Palacio del Bailio : Découvrez ce superbe établissement 5 étoiles logé dans un palais du 16ᵉ siècle. Idéalement situé dans le centre de Cordoue, l’hôtel propose de charmantes chambres, une piscine extérieure entourée d’une terrasse et de jardins. Un spa est installé au sein de l’établissement. Le petit plus : la salle du restaurant dispose d’un sol en verre permettant d’apercevoir des vestiges romains.
  • Las Casas de la Juderia : Séjournez dans un hôtel 4 étoiles situé à 250 mètres de la mosquée-cathédrale. Disposant d’une piscine extérieure et de chambres de qualité, cet établissement allie modernité et tradition entre patios et fontaines. Le plus appréciable : un parking privé disponible.
  • Hostal Maestre : Ce petit hôtel 1 étoile jouit d’un charme pittoresque au cœur de la cité cordouane. Les chambres donnant sur une cour andalouse traditionnelle disposent de tout le confort nécessaire pour visiter Cordoue en toute quiétude. Bonus : l’établissement dispose d’un parking privé.

À LIRE AUSSI : Quartier juif de Cordoue | Que visiter dans la Judería ?

Villes symboles de la culture andalouse

7. Malaga : ville natale de Pablo Picasso, ville de musées et d’histoire

Centre Pompidou de Malaga – Photo de Reiseuhu.de sur Unsplash

Visiter l’Andalousie et s’imprégner de sa culture passe aussi par l’art. Si cette région se montre très riche en matière d’artisanat, d’artistes et d’œuvres artistiques, Malaga concentre une importante partie de cet attrait. Surnommée « ville de musées et d’histoire », c’est aussi la ville natale du célèbre peintre Pablo Picasso.

D’ailleurs, deux musées de la cité malaguène lui sont dédiés. Vous trouverez encore plusieurs pinacothèques et salles d’exposition pour un City-trip « arty » dans cet article dédié aux musées de Malaga et pour les amateurs d’expressions artistiques contemporaines, vous apprécierez les réalisations de Street-Art sur les façades des bâtiments du quartier de Soho.

Les monuments malaguènes ne manquent pas d’intérêt. Retrouvez les principaux sites à voir à Malaga dans mon article consacré au sujet et réservez sans attendre votre place pour un Circuit monumental de 2 heures en segway aux côtés d’un guide parlant français et passionné !

Où dormir à Malaga ?

  • Madeinterranea Suite : Situé en plein centre de Malaga, cet hôtel rassemble une situation idéale à proximité du musée Picasso et de l’Alcazaba et un très bon rapport qualité-prix. Connexion wifi gratuite.
  • La Casa de la Alameda : Séjournez dans un appartement situé dans le centre de Malaga, à 400 mètres de la Calle de Larios. Vous profiterez de toutes les commodités, d’une connexion wifi gratuite et d’un parking privé.
  • Historic Centre + Rooftop + Parking : vous disposerez d’un appartement dans le centre avec vue sur la ville, piscine extérieure, parking privé et connexion Wi-Fi gratuite.

8. Jaén : bastion de la meilleure huile d’olive d’Espagne

Même si Jaén n’apparaît pas souvent dans la liste des endroits à voir lors d’un circuit à travers l’Andalousie, j’ai décidé de le faire figurer malgré tout. Visiter Jaén, c’est découvrir encore une autre facette de la culture andalouse. Outre son patrimoine historique et culturel qui mérite déjà le détour, la ville nichée au cœur de la vallée du Guadalquivir est consacrée « capitale mondiale de l’huile d’olive » par certains.

Mer d’oliviers – Ubeda – Province de Jaén – Photo de Jorge Fernández Salas sur Unsplash

Entourée d’une mer d’oliviers, Jaén propose d’ailleurs un sentier reprenant l’ancien tracé du « Train de l’huile » sur plus de cinquante kilomètres. Profitez des saveurs uniques de cette huile millénaire dans l’un des trois moulins encore en activité. Et, pour connaître toutes les autres attractions de la ville, je vous invite à lire mon article sur les dix monuments et sites d’intérêt à voir à Jaén.

Vous pouvez également réserver votre place pour une visite guidée en anglais de la Cathédrale, des bains arabes et de la vieille ville.

Où dormir à Jaén ?

  • Hôtel Condestable Iranzo  : Cet établissement 4 étoiles vous accueille sur l’avenue principale de la ville, à quelques mètres du Musée de Jaén. En plus de bénéficier des infrastructures de qualité, d’une connexion wifi gratuite dans tout l’hôtel et la possibilité d’un parking payant au sous-sol, vous pourrez apprécier une très belle vue sur la cité depuis le toit-terrasse. Un must pour visiter Jaén.
  • Hôtel Europa : Voici un hôtel trois étoiles idéalement situé dans le centre-ville de Jaén. Vous profiterez de la connexion wifi gratuite et à nouveau d’un toit-terrasse d’où observer les principaux monuments de la ville.
  • Parador de Jaén : Situé au sommet de la colline de Santa Catalina, le Parador de Jaén occupe un château datant du 18ᵉ siècle joliment rénové. L’établissement propose une connexion wifi gratuite dans tous ses locaux, un parking gratuit et même une piscine si vous venez visiter Jaén durant la saison estivale.

9. Tarifa : la pointe de l’Europe

Située à l’extrême sud de la péninsule Ibérique, cette ancienne ville fortifiée se caractérise par les ruelles étroites de sa vieille ville au charme typique et par ses trente-huit kilomètres de plages de sable fin.

Dunes de Bolonia – Photo de Quino Al sur Unsplash

C’est d’ailleurs plus particulièrement pour son riche environnement que la cité tarifeña figure dans cette liste des meilleures destinations andalouses. Parmi les trésors naturels à découvrir, vous trouverez le site naturel des Lances, le parc naturel de los Alcornocales et la Ensenada de Bolonia.

La ville de Tarifa dispose aussi d’un patrimoine historique intéressant et de plusieurs monuments ou vestiges remarquables, tels que les ruines de Baelo Claudia et l’antique château du califat. Sa situation géographique, au bord de la mer et de l’océan et au plus proche de Tanger, lui confère une atmosphère et une culture aux multiples influences.

Où aller en Andalousie ? Tarifa et ses presque 40 kilomètres de plages
Photo de Emilio Garcia sur Unsplash

Où dormir à Tarifa ?

  • Meson de Sancho : Séjournez dans un manoir de campagne de style traditionnel andalou. Situé au sud de la réserve naturelle de los Alcornocales, cet établissement vous accueille dans des chambres ou dans des bungalows. Il met à votre disposition une piscine extérieure et un parking privé gratuit.
  • Spa La Residencia Puerto : Cet hôtel 4 étoiles est idéalement situé à 180 mètres des plages de los Lances et de Playa Chica. Il vous propose une piscine extérieure, un parking privé gratuit et une connexion Wifi gratuite.
  • La Casa de la Favorita : Résidez dans un ancien manoir situé dans une rue piétonne du centre historique de Tarifa. Les chambres offrent une vue sur la mer et disposent d’une connexion Wifi gratuite. Le quartier animé réjouira les amateurs de gastronomie et de verres en terrasse.

10. Parque national de la Sierra Nevada et ses villages blancs

Alpujarra – AnaRivasVinum, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Deuxième parc national d’Espagne avec le parc national de Doñana, cette réserve de biosphère abrite une flore et une faune importante. Situé en haute montagne entre les provinces d’Almería et de Grenade, le parc national de la Sierra Nevada couvre les vallées de l’Altiplano, de l’Alpujarras et de Lecrín.

Que vous soyez amateurs de ski, de randonnée, de trekking ou encore de road trip, ce site naturel d’exception saura vous ravir. Les pics de Veleta et de Mulhacén culminent à plus de trois mille mètres d’altitude. La plupart des sentiers de randonnée se situent à moins d’une heure de Grenade.

Je vous conseille ceux de la vallée de La Alpujarra, pour découvrir quelques-uns des très beaux pueblos blancos, tels que Lanjarón, Órgiva, Pampaneira, Bubión et Capileira. Les sites de Cahorros de Monachil et le désert de Tabernas font également partie du parc national de la Sierra Nevada.

Voici une proposition qui devrait vous plaire : offrez-vous une visite du Désert de Tabernas en véhicule 4×4. Partez en groupe et accompagné d’un guide parlant français pour une expédition en véhicule tout terrain dans un des seuls déserts d’Europe !

Cahorros de Monachil – Por los caminos de Málaga, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons
Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités pour découvrir l’Andalousie en passant par les liens ci-dessous. Cela me permet de continuer à vous fournir gratuitement mes conseils et astuces pour visiter l’Espagne. Merci !

Vous aimerez aussi :